LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE À PARTIR DE 12 BOUTEILLES
Le panier
Les épinards de Loaris printemps 2021

Histoire d’épinard

Publié par Armand Heitz le

Et si on mettait du beurre dans nos épinards ? On les a détestés à la cantine et pourtant ils sont si bons quand ils sont frais et bien préparés ! Renouons avec l’épinard grâce à son histoire et ses bienfaits.

Un peu d’histoire pour commencer. L’épinard vient de l’Asie mineure et les arabes l’auraient apporté dans le Sud de l’Espagne vers l’an mille. Dans la culture arabe, l’épinard était utilisé pour ses vertus médicinales contre les douleurs de l’estomac et de foie. Il serait arrivé en France seulement vers le XIIIème siècle. Des graines se seraient accrochées aux vêtements des croisés et des poils de chevaux et auraient germé sur la route. En Europe, l’épinard était considéré comme l’herbe du carême car il ne présentait guère d’intérêt gustatif. On le préférait d’ailleurs en boulettes sucrées appelées ‘espinoches’.

Catherine de Médicis a donné les lettres de noblesse aux épinards à son arrivée en France au XVIème siècle. D’ailleurs, en hommage à ses origines de Florence, une recette dite « à la florentine » est un gratin de viande ou de poisson réalisé à base d’épinards avec une sauce Mornay.

Popeye le roi des épinards

Au XXème siècle, le personnage colérique de Popeye créé par Elzie Crizier en 1929  a ancré dans la croyance populaire que les épinards étaient riches en fer. “C’est moi, Popeye le marin et si je leur rentre dans le lard, c’est grâce aux épinards”. Toutefois, avec 2mg pour 100 g, les épinards arrivent bien après les légumineuses, les céréales, la viande rouge, les crustacés et le chocolat noir - bonne nouvelle pour les gourmands - pour leur teneur en fer. En revanche, l’épinard est un concentré de vitamines C, E, A, de carotènes et de vitamines B9. Et avis aux constipés, l’épinard dit “balai de l’estomac” aurait des vertus laxatives grâce à sa grande teneur en eau.

En Europe, la France est le premier producteur avec une grande partie de sa production en Bretagne et en Picardie. Nous le consommons peu sous sa forme fraîche, il fait partie des légumes surgelés les plus plébiscités par les français.

Les épinards de Loaris jardin en permaculture Armand Heitz

L’épinard pousse en rosette comme la laitue et est bisannuelle comme la carotte. C’est un légume de mi-saison car il n’apprécie ni le froid ni les grandes chaleurs. À Loaris, notre jardin en permaculture, nous le semons et le récoltons au printemps et à l’automne.

Voici quelques idées de recettes que nous aimons. Pour une version simple : épinards cuits sur une tartine de pain grillée avec un œuf poché. En gratin avec une belle pièce de bœuf en accompagnement. Ou encore, avec une influence italienne, avec des ravioles maison fourrées aux épinards et un fromage frais local.

 

Marie-Pierre Dardouillet / Agence Cépages Communication

 

Article précédent Article suivant