LIVRAISON OFFERTE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE À PARTIR DE 350€
Le panier

Je suis Armand Heitz, paysan en Bourgogne. J'ai longtemps hésité entre devenir skipper et vigneron. Mon choix s’est porté sur le vin en dégustant un Clos des Poutures 2001. J'ai repris le domaine avec l’envie de refaire briller le patrimoine familial non exploité depuis deux générations. Ma philosophie : remettre la nature et le vivant au cœur de la production. Je vous propose des vins qui racontent d’où ils viennent. Sans filtre.

+ de 50 appellations


Pommard 1er Cru Rugiens, Meursault 1er Cru Perrières, Chevalier-Montrachet Grand Cru, Chassagne-Montrachet 1er Cru Morgeot, Corton Grand Cru, Volnay, Saint-Aubin, Mercurey, Beaune... Le domaine a le privilège d'exploiter les appellations les plus prestigieuses de la Bourgogne.

découvrir

Viticulture durable


Après quelques années à avoir développé le domaine viticole au plus proche du respect de la nature, j’ai voulu lui donner une autre dimension. Je me suis alors tournés vers l’agriculture régénérative et la permaculture. À la vigne, l’objectif principal est de ramener de la vie dans nos sols. Semis, enherbements, compost et mulch sont ainsi mis en place pour répondre aux besoins spécifiques de chaque parcelle.

en savoir plus

3 bonnes raisons de commander


  1. se faire plaisir en buvant des bons vins 🍷
  2. soutenir une production durable et française 🇫🇷
  3. en direct du producteur 🤝

Paroles de bons vivants

Un superbe Pommard issu d'une de ses meilleures parcelles. Arôme sensuel et savoureux : saveurs de terre humide, de prune noire, de soja, de cuir usé enveloppé d'un solide noyau acide. Impressionnante concentration de fruits et tannins juteux et mûrs. Toujours en pleine ascension, ce vin va devenir plus complexe dans les années à venir.

Un nez frais, cool et floral qui offre des notes complémentaires de poire, d’agrumes avec des nuances légèrement boisées. Des saveurs légèrement complexes qui évoluent sur une belle minéralité et un final complexe.

Je poursuis ma dégustation des vins de Armand Heitz. Cette fois, c'était au tour du Mercurey 2019. J'ai juste l'impression que son respect du terroir apporte le meilleur aux vins. Cette bouteille était pleine de fruits, avec une dominante de cerises rouges. Il y a aussi des notes de violettes confites et de queues de cerises qui donnent une légère amertume en fin de bouche. L'acidité est bien équilibrée par les tannins. Un beau vin pour une belle soirée.